Les contes de fée ont la peau dure…